Intervention des pompiers : qui paie les réparations ?

Intervention des pompiers : qui paie les réparations ?

Obtenir mon prix

Qui paye la réparation des dommages causés par une intervention des pompiers ? S'ils interviennent à l'occasion d'un sinistre couvert par votre assurance habitation c'est cette dernière qui vous indemnise mais il peut y avoir des cas particuliers.

Les dégâts courants en cas d'intervention des pompiers

Une intervention des pompiers peut engendrer certains dégâts. C'est le cas si vous n'êtes pas chez vous et qu'un sinistre (incendie par exemple) s'y déclenche. Les soldats du feu vont devoir casser la porte, briser les vitres de vos fenêtres ou de votre vasistas pour pénétrer dans votre logement et circonscrire les flammes. Cela peut aussi être le cas si vous êtes coincé dans votre appartement sans possibilité de sortir. Au rayon des dommages on peut également citer :

En parlant d'incendie, que savez-vous à propos du ramonage de cheminée et de l'assurance habitation ?

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

Ce que couvre votre assurance habitation

Si le sinistre pour lequel sont intervenus les pompiers est couvert par votre contrat d'assurance habitation, les dégâts engendrés par leur intervention sont, eux aussi, pris en charge. Vous êtes normalement assuré pour les sinistres suivants :

  • Les incendies, explosions et les sinistres assimilés. Si un dégât des eaux ou une porte cassée par les pompiers s'ajoutent aux dommages, l'ensemble sera pris en charge par votre assureur.
  • Les dégât des eaux. Si les pompiers doivent intervenir chez vous parce que votre voisin a son salon qui est inondé et que vous n'êtes pas présent, ils briseront sans doute vos vitres ou votre serrure. Là aussi la venue d'un vitrier ou d'un serrurier sera prise en charge.
  • Pour les autres sinistres comme la foudre, la grêle, la neige, la tempête, les dommages causés par l'intervention des pompiers sont couverts seulement si vous avez souscrit ces garanties.

Ce qui n'est pas couvert

Ne seront pas couverts les dégâts causés par les pompiers à l'occasion d'un sinistre non garanti au contrat. Dans ce cas, les réparations seront entièrement à votre charge, en plus de celles liées directement à l'événement, sauf dans le cas où le sinistre a été causé par un tiers. Par exemple, un incendie peut prendre naissance chez votre voisin et se propager à votre logement. Dans ce cas, c'est son assurance qui va vous indemniser, au titre de la responsabilité civile ou de la garantie recours des voisins et des tiers s'il est locataire. Pour vous aider dans vos démarches, Luko met à votre disposition une lettre de déclaration de sinistre causé par un tiers. Si à l'inverse vous êtes responsable du sinistre, téléchargez la lettre de déclaration de dommages causés à un tiers à envoyer à votre assurance.

C'est la raison pour laquelle être couvert par une responsabilité civile habitation est capital. Pensez à souscrire une assurance habitation en ligne : cela ne vous prend que quelques minutes et vous évite bien des désagréments !

Comment se faire rembourser les dégâts de l'intervention des pompiers ?

Pour vous rembourser, votre assurance habitation va vous demander un justificatif ou une attestation d'intervention des sapeurs-pompiers. Pour l'obtenir, envoyez un courrier en lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) au Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) de votre département. Certains SDIS mettent aussi à disposition des formulaires en ligne que vous pouvez remplir et envoyer. En général, les demandes sont traitées sous 8 à 15 jours. Pensez à bien préciser les éléments suivants :

  • La nature de votre sinistre.
  • La date et le lieu de l'intervention.
  • L'identité du propriétaire et du locataire s'il ne s'agit pas de la même personne.
  • Joignez des photos des dégâts si vous en avez.

Quant au délai de remboursement par l'assurance habitation après un sinistre, il varie en fonction de l'assureur. Luko a enquêté et vous donne des pistes pour tout comprendre à l'indemnisation en assurance.

En cas d'erreur des pompiers

Il peut arriver que les pompiers se trompent et commettent des dommages sans que cela ne soit nécessaire. Il peut s'agir de la surestimation d'un danger ou d'une erreur dans le logement auquel ils doivent accéder. Dans ce cas c'est leur assurance qui va payer les réparations de la porte fracturée ou des vitres brisées.

Vous êtes aussi remboursé en cas d'erreur de la part de la police ou de la gendarmerie. Parfois, ils peuvent accompagner les pompiers ou se substituer à eux pour des interventions sur des sinistres dans des habitations. Et notamment s'il y a eu vol ou tentative de vol de vos effets personnels.

Voir aussi :

L'obligation de débroussaillage
La garantie incendie et explosion
Logement inhabitable suite à un sinistre : le guide de survie
Le dégât des eaux en copropriété
Comment faire marcher l'assurance responsabilité civile
Saisir le médiateur de l'assurance : mode d'emploi

FAQ : Questions fréquentes

  • Est-il possible de demander un remboursement en cas de dégâts causés par les pompiers ?

    Oui, notamment en cas de dégât des eaux suite à l'utilisation des lances à incendie, des dégâts au niveau de la serrure, des dommages constatés dans les parties communes, etc.

  • Qui prend en charge les réparations causées par l'intervention des pompiers ?

    Si le sinistre pour lequel sont intervenus les pompiers est couvert par votre contrat d'assurance habitation, les dégâts engendrés par leur intervention pourront, selon le contrat, eux aussi, être pris en charge par votre assureur.

  • Comment se faire rembourser les dégâts de l'intervention des pompiers ?

    Pour vous rembourser, votre assurance habitation va vous demander un rapport ou une attestation d'intervention des sapeurs-pompiers.

  • Comment obtenir un rapport d'intervention des pompiers ?

    Il faut envoyer un courrier en lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) au Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) de votre département.

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.