La déclaration de sinistre en cas de dommage électrique

Comment déclarer un dommage électrique d'un contrat d'assurance habitation à son assureur ?

Obtenir mon prix

Vous avez subi un dommage électrique à votre domicile et devez le signaler à votre assureur ? Pas de panique, Luko vous donne le mode d'emploi pour être le plus rapidement indemnisé.

Comment déclarer un dommage électrique à son assurance ?

Ne perdez pas de temps, si vous avez bien souscrit à la garantie dommages électriques : le délai pour déclarer votre sinistre à votre assureur est de 5 jours ! Votre déclaration de sinistre en dommage électrique doit donc parvenir le plus rapidement possible à votre assureur afin d'obtenir réparation et indemnisation selon les garanties souscrites de votre contrat d'assurance habitation.

Quels sont les risques en cas de retard de déclaration de sinistre à l'assurance ? Une déclaration tardive peut avoir un impact sur votre indemnisation : votre assureur peut en effet refuser de vous indemniser pour ce motif !

Cette déclaration peut être adressée par courrier recommandé, courrier électronique ou par tout moyen à votre convenance. Chez Luko, vous pouvez facilement déclarer votre sinistre en ligne via l’application et transmettre directement des photos et même une vidéo des dommages !

Vous devez aussi :

  • prendre toutes les mesures utiles à la mise en sécurité du logement (coupure du compteur électrique notamment) ;
  • faire l'état des lieux des appareils endommagés ;
  • préparer vos justificatifs et factures d'achat des biens sinistrés ;
  • conserver en l'état l'électroménager, l'ordinateur et tout matériel impacté par le dommage électrique pour une éventuelle expertise.

Le saviez-vous ? Souscrire une assurance habitation en ligne avec Luko ne prend que quelques minutes. N'attendez plus pour bénéficier d'une protection optimale !

Pour vous rembourser plus rapidement, Luko vous adresse un document appelé "État de pertes" pour chiffrer de façon simple le montant de votre indemnité.

Modèle de lettre de déclaration de dommage électrique

Nom
Prénom
Adresse
Code postal Ville
Téléphone

Contrat d’assurance habitation n°

Destinataire
Adresse
Code postal Ville

Fait le,... à...

déclaration de sinistre dommage électrique
Lettre recommandée avec accusé de réception

Madame, Monsieur,

Je suis titulaire du contrat d’assurance numéro [indiquez le numéro de police]. Mon logement situé à [adresse] a été victime d’un dommage électrique le [date] à [heure].

Les faits se sont produits de la façon suivante : [indiquez de façon claire le déroulement des événements]. Ce sinistre a généré [développez avec précision l’ensemble des dégâts du sinistre].

Je vous transmets [choisir l’option selon la nature du dommage] les factures / bons de garanties /des photos / une liste des biens endommagés].

Je vous prie de bien vouloir effectuer l'indemnisation de ce sinistre conformément aux termes de mon contrat d'assurance.

Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie d’agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Nom, Prénom

Signature

Télécharger le modèle de lettre de déclaration de dommage électrique

Pour simplifier vos échanges avec votre assureur, n'oubliez pas de mentionner systématiquement le numéro de votre police d'assurance dans vos échanges avec votre assureur.

Les preuves et les justificatifs à fournir

Votre assureur va généralement vous demander de lui remettre :

  • l'état descriptif des dommages électriques ;
  • les factures d'achat ou de réparation, les copies des contrats d'extension de garanties et tout document pouvant servir de preuve ;
  • les photos des biens sinistrés avant/après avec les parties ayant subi des dommages si ceux-ci sont visibles.

Dans le cadre d'une surtension imputable à votre fournisseur d'énergie, certains assureurs peuvent lui demander une attestation de reconnaissance du dysfonctionnement du courant électrique, notamment lorsque plusieurs habitations sont conjointement impactées.

Une déclaration de sinistre de dommage électrique suffisamment détaillée facilite l'expertise et accélère votre indemnisation par l'assurance.

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

Que couvre votre contrat d'assurance habitation ?

La garantie dommage électrique fait partie de votre contrat d'assurance multirisque habitation. Elle est généralement optionnelle et doit ainsi être souscrite en complément des autres garanties que couvre l'assurance habitation. Elle intervient, notamment, en cas de surtension, de court-circuit, de sous-tension ou lors d'un dommage électrique causé par la foudre.

Elle couvre l'ensemble de vos appareils électriques : four, réfrigérateur, téléviseur, plaque électrique, ordinateur et matériel hi-tech ou de domotique, moteur de volets roulants, etc. Prenez le temps de bien vérifier la liste des appareils assurés, certains assurent excluent par exemple les ordinateurs.

Luko et la plupart des assureurs garantissent vos biens en dommage électrique si l'origine du sinistre résulte d'un changement de tension imprévisible et fortuit. Cela peut être le cas, par exemple, si votre réfrigérateur et votre lave-vaisselle ont leurs moteurs grillés suite à une surtension du réseau électrique.

Voir le prix de mon assurance en 2 minutes

En quelques clics, découvrez le prix de mon assurance comprenant la garantie dommage électrique !

Voir mon prix

En cas de sinistre dont l'origine est la foudre, c'est généralement l'assurance dommage électrique qui prend en charge le sinistre.

Les exclusions de garantie

Selon les assureurs, les exclusions de garanties, c’est-à-dire les événements ou éléments qui ne peuvent pas être couverts, peuvent être les dégâts liés à :

  • l’usure d’un appareil ;
  • une panne ;
  • un défaut de fabrication ;
  • la non-conformité avec les normes obligatoires.

En plus de cela, ne sont généralement pas garantis :

  • les matériels de plus de 10 ans, y compris si la garantie valeur à neuf a été souscrite ;
  • les lampes, résistances, tubes et valves ;
  • l'installation électrique d'une piscine sauf si la garantie optionnelle Piscine - Jacuzzi - Spa a été souscrite (telle qu'une assurance piscine) ;
  • les appareillages électriques ou électroniques des ascenseurs ;

Pour éviter toutes mauvaises surprises, n’hésitez pas à vérifier dans vos Conditions Générales la liste exhaustive des exclusions prévues !

La notion de vétusté des appareils électriques

La vétusté correspond tout simplement à la perte de valeur de vos appareils électriques : vos objets perdent en effet de la valeur en fonction de leur âge et de leur entretien.

Pour tout comprendre à la vétusté en assurance lors de l'indemnisation, rendez-vous sur notre article dédié.

Le saviez-vous : le taux de vétusté peut être déterminé grâce à une grille de vétusté ou par l'expert en assurance.

Selon le mode d’indemnisation choisi à la souscription, l’application d’un taux de vétusté peut avoir un impact sur le montant de votre indemnisation.

Ainsi, si vous aviez opté pour une indemnisation :

  • en valeur d’usage, votre assureur vous remboursera la valeur de votre matériel au jour du sinistre auquel il déduira systématiquement un taux de vétusté ;
  • en valeur à neuf : votre assureur vous remboursera la vétusté déduite pourra vous être remboursée si vous remplacé ou réparé l’objet endommagé dans les 2 ans suivants le sinistre ;
  • en rééquipement à neuf : il n’y a pas d’application de vétusté. La liste des biens pouvant bénéficier du rééquipement à neuf est toutefois limitée.

Envie d’en savoir plus sur les différences entre la valeur à neuf et la valeur d’usage, rendez-vous dans notre article dédié !

Après la déclaration de sinistre

Selon la nature et l’étendue de vos dommages votre assureur pourra :

  • évaluer lui-même votre indemnisation en fonction des justificatifs transmis (photographies des dégâts, factures d’achats, devis de réparation ou de remplacement, etc.) ;
  • mandater un expert qui pourra soit réaliser une expertise à distance ( télé expertise) ou se rendre à votre domicile et estimer le montant de votre préjudice pour chiffrer le montant de votre préjudice.

Rassurez vous, si vous n’êtes pas d’accord avec le chiffrage, vous pouvez faire appel à un expert d’assuré pour effectuer une expertise contradictoire.

Une fois l’évaluation effectuée, votre assureur pourra vous verser l’indemnité chiffrée déduction faite de votre éventuelle franchise.

Il n’y a pas d'obligation légale et le délai de remboursement par l'assurance peut varier, mais généralement, pour ce type de sinistre, les assureurs remboursent en moyenne en une trentaine de jours.

Voir aussi :

À partir de quel montant l'assurance envoie-t-elle un expert ?
Chute d'arbre et assurance habitation
Effectuer une déclaration de catastrophe naturelle à son assurance
Assurance et dégâts des eaux : comment se faire indemniser
Insectes xylophages : comment s'en débarrasser ?
Choc thermique sur vitrage et assurance

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.