Insectes xylophages : comment s'en débarrasser ?

comment se débarrasser des insectes xylophages ?

    Xylophage n'est pas seulement le mot idéal à placer au Scrabble. C'est également l'adjectif qui définit les insectes amateurs de bois. Des petites bêtes qui peuvent causer des dégâts considérables à vos meubles, et même aux fondations de votre maison. Tout comme les guêpes ou les frelons, il convient donc de s'en débarrasser au plus vite. Voici tout ce que vous devez savoir sur les insectes xylophages.

    Les différents types d'insectes xylophages

    Les termites :

    La termite, le plus connu des insectes xylophages est aussi l'un de ceux qui cause le plus de dégâts. Il se déplace en colonie et s'attaque aux fondations des bâtiments. Il a une prédilection pour les endroits humides. Il cause de tels dégâts qu'une loi spécifique lui est exclusivement dédiée. Des termites dans une maison peut être un vrai problème, il est important de s'en préoccuper dès les premiers signes de leur présence !

    Les vrillettes :

    La vrillette ne vit pas exclusivement dans les bois, mais forme des trous pour en entrer ou en sortir. Ce qui peut, à long terme, causer des dégâts conséquents, notamment si vous possédez des vieux meubles. Vous trouverez davantage de vrillettes dans les habitations qui ont récemment subi une inondation ou un dégât des eaux.

    Les capricornes des maisons :

    Ce n'est pas, à proprement parler, le capricorne des maisons qui représente un danger, mais les larves pondues par la femelle. En effet, le capricorne des maisons choisit en général les charpentes des maisons pour y pondre ses oeufs (entre 20 et 80) ; les larves apprécient particulièrement les bois résineux. A la différence des termites, le capricorne des maisons favorise les endroits secs et chauds.

    Les lyctus :

    Tout comme le capricorne des maisons, le lyctus creuse des galeries dans le bois pour se nourrir ; on distingue le lyctus des autres insectes car il laisse à sa suite des vermoulures très fines, que l'on appelle "fleur de farine".

    ©Source : Pierre Bornand

    ©Source : Pierre Bornand

    Les sirex

    Adepte des conifères, le sirex est de ce fait présent essentiellement en montagne. L'espèce la plus courante est le sirex géant, couramment appelé "guêpe des bois". Totalement inoffensif pour l'homme, le sirex représente en revanche un véritable danger pour les charpentes et pour les meubles.

    ©Source : Wikimedia Commons - H. Dumas

    ©Source : Wikimedia Commons - H. Dumas

    Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

    Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

    Les signes de la présence d’insectes xylophages

    Comment savoir si vous avez reçu la visite d'insectes xylophages ? Certains signaux doivent vous alerter :

    • Les galeries creusées par les insectes : elles sont malheureusement difficiles à détecter. C'est pourquoi, si vous habitez une vieille maison, il est recommandé de procéder régulièrement à des inspections méticuleuses : n'hésitez pas à déplacer les meubles et à les examiner attentivement ;
    • les trous dans le bois sont la marque la plus courante du passage des insectes xylophages. ils marquent généralement le début et la fin des galeries ;
    • certains des insectes comme les vrillettes laissent sur leur passage une "farine de bois" qui est un signe indicateur de leur présence.

    Comment s'en débarrasser ?

    Dès que vous avez décelé la présence d'insectes xylophages dans votre habitation, ne perdez pas de temps : débarrassez vous de ces occupants indésirables en mettant en place un plan d'action en plusieurs étapes :

    • le bûchage, première étape indispensable, consiste à retirer toutes les parties saccagées par les insectes. Vous arriverez rapidement à la zone "saine". Vous pourrez par la suite brosser et nettoyer les parties dures du bois afin de le préparer à la diffusion du produit ;
    • le traitement insecticide le plus adapté par la suite se fait généralement par pulvérisation ; il peut également être réalisé par badigeon au pinceau. Ce traitement se fait en deux fois, en laissant un intervalle de vingt-quatre heures entre les deux diffusions.
    • si la surface à traiter est supérieure à 80 cm², il convient alors de procéder à un traitement par injection. Vous devrez percer des trous dans le bois et diffuser le produit à l'intérieur. Attention, le port de vêtements de protection est fortement recommandé pour cette opération, qui peut se révéler dangereuse. Respectez scrupuleusement le mode d'emploi du produit.

    Faire intervenir un professionnel de la désinsectisation

    Si vous n'avez pas l'habitude de réaliser des injections de produits chimiques, ou si vous êtes de santé fragile, il est préférable de faire appel à un professionnel.

    De même, s'il faut réaliser une injection en hauteur et que l'injection nécessite des déplacements dans la charpente, la mise en relation avec un professionnel de la désinsectisation s'impose.

    Un conseil, privilégiez une entreprise qui a reçu la certification CTB-A+ (Centre technique du Bois et de l'Ameublement) et ou agréée par le Ministère de l'agriculture.

    La destruction de termites représente un budget conséquent : comptez 3000 € pour une intervention. Il est possible de déduire de cette somme des crédits d'impôts ; la somme n'en demeure pas moins importante.

    Comment éviter une infestation ?

    Il est possible de mettre en place des traitements préventifs qui permettent d'éviter les invasions d'insectes xylophages pour une durée de dix ans. Le bois de charpente des nouvelles constructions est systématiquement traité. Vérifiez ce point avant d'acquérir un bien. En revanche, il appartient aux propriétaires de traiter les maisons plus anciennes : vous pouvez ainsi diffuser sur l'ensemble de la charpente un produit à base de xylophène.

    Quelle couverture par l'assurance habitation ?

    Le recours à un professionnel est souvent une nécessité pour se débarrasser des insectes xylophages. Cependant, il est malheureusement très peu pris en charge par les assurances habitation.

    Les assurances multirisque habitation prennent en effet en charge les dégâts couverts, par exemple, par une garantie incendie, une garantie catastrophe naturelle ou une garantie dégâts des eaux.

    Mais l'invasion des nuisibles ne fait généralement pas partie des sinistres couverts.

    Luko peut vous aider

    Chez Luko, nous sommes conscients que les insectes xylophages sont des hôtes encombrants qui peuvent représenter un véritable danger à long terme.

    C'est pourquoi nous sommes l'une des seules compagnies d'assurance à prendre en charge une grande partie des dépenses indispensables à la désinsectisation. Dans le cadre de la formule Couverture Étendue, notre assistance anti-nuisibles prend en effet en charge:

    • l'intervention d'un professionnel spécialisé à hauteur de 300 € ;
    • le relogement d'urgence si votre logement est inhabitable suite à la diffusion d'un produit toxique.

    Voir aussi :

    Mérule : quelle indemnisation par l'assurance habitation ?
    Nid de guêpes : qui contacter ?
    Les traitements efficaces contre les punaises de lit
    Chenille processionnaire : que faire en cas d'invasion ?
    Fourmis dans la maison : comment s'en débarrasser naturellement
    Puces de parquet : comment s'en débarrasser ?

    En résumé

    • Qu'est-ce qu'un insecte xylophage ?

      C'est un insecte qui se nourrit majoritairement de bois, comme la termite, la vrillette, les capricornes, les lyctus ou encore les syrex. On les retrouve généralement dans les vieilles maisons avec des charpentes en bois.

    • Que faire en cas d'invasion d'insectes xylophages ?

      Retirez toutes les parties en bois qui sont attaquées, et pulvérisez ou injectez un insecticide adapté. En cas d'invasion sévère, contactez immédiatement un professionnel pour éviter que la situation ne s'aggrave.

    • Comment repérer la présence de termites ?

      Les termites s'attaquent aux fondations en bois, et préfèrent les endroits sombres et humides (cave et greniers). Des marques et trous dans vos meubles ou votre charpente sont un bon indicateur de leur présence.

    • Quels risques en cas d'insectes xylophages chez soi ?

      Ces insectes se nourrissent principalement de bois : si la colonie s'étend rapidement, les dégâts peuvent être considérables sur vos meubles ou la charpente de votre logement. Dans les cas les plus graves, les fondations peuvent être fragilisées et menacer de s'écrouler.

    Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.