Éliminer cafards et blattes définitivement : mode d'emploi

Blattes, cafards, ... on vous explique comment vous en débarrasser pour de bon !

Obtenir mon prix

Vous avez une invasion de cafards dans votre maison ? Vous devez sans doute vous demander comment éliminer les cafards et les blattes définitivement ? Pas de panique, on vous explique tout en détail !

Savez-vous quelle est la différence entre blatte et cafard ? Ce sont sont en fait un seul et même insecte ! Et oui, dans la vie de tous les jours, nous utilisons généralement le terme "cafard". Pourtant, sa véritable appellation est bien "blatte".

Reconnaître la présence de cafards chez soi

Vous soupçonnez une invasion de cafards dans votre logement ? Pour savoir si vous êtes en présence de ces envahisseurs, certains signes et traces laissés par ces insectes indésirables ne trompent pas. Vous découvrez :

  • par hasard un seul cafard chez vous, c'est mauvais signe. Ces insectes sont très doués pour se cacher dans les moindres recoins de votre maison et pondre des tonnes d'œufs dans vos petites fissures, murs, plafonds ou tout autre endroit chaud et humide de votre logement. Morale : un cafard en cache souvent plusieurs autres ! ;
  • dans certains recoins des restes de cocons de larves ou de poches d'œufs ? Voici un autre signe qui ne trompe pas car le cafard en développement a plusieurs mues. Leur vieille peau, a l'aspect d'une capsule transparente tombe souvent à proximité des nids ou de leurs cachettes ;
  • des traces noires ressemblant à du café moulu se retrouvent subitement sur vos murs ou autres surfaces verticales ? Ces traces sont sans aucun doute des traces d'excréments des cafards. Vous pouvez aussi les retrouver proches du nid ;
  • une odeur nauséabonde envahit depuis plusieurs jours votre maison alors que vos poubelles sont vides ? Les cafards diffusent une substance malodorante pour communiquer entre eux pour se reproduire ;
  • des traces sur certains aliments mous et au goût sucré ? Moins facile à déceler, cela peut également signifier que des cafards se sont installés chez vous. Même les emballages les plus tenaces ont du mal à leur résister.

En France, on distingue trois grandes espèces qui se ressemblent fortement et ne dépassent jamais plus de 3 cm. Voici une photo d'un cafard / blatte pour pouvoir le reconnaître en cas de rencontre fortuite !

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

Évaluer l'ampleur de l'infestation

  • Si vous découvrez un cafard en plein milieu de la nuit qui tente de se cacher alors que vous venez d'allumer la lumière, il se peut que l'infestation soit peu étendue ou débute tout juste ;
  • à contrario, si vous découvrez un cafard en pleine journée, cela veut forcément dire que l'infestation est beaucoup plus sérieuse. En effet, ces insectes sont habitués à sortir la nuit ou quand il fait sombre. S'ils sortent en plein jour, cela signifie que la population doit être très dense dans les cachettes.

Comment s'en débarrasser définitivement ?

Pour s'en débarrasser définitivement, vous devez avoir un seul objectif : briser le cycle de reproduction, pour éviter qu'ils reviennent. Dans tous les cas, vous devez agir très rapidement et dès les premiers signes !

Les solutions naturelles qui fonctionnent

Le plus important pour les éliminer ? Faire un grand nettoyage !

En effet, la propreté sera votre remède numéro 1 contre les insectes en tout genre, et donc les cafards. Nettoyez votre logement dans les moindres recoins, passez l'aspirateur de fond en comble (y compris dans vos placards et derrière vos meubles), désinfectez votre salle de bain, etc.

Si vous êtes envahi, pensez également à bien vider votre aspirateur mais aussi à jeter vos poubelles pour ne pas les attirer avec des restes de nourriture.

En plus de ce grand nettoyage, voici notre TOP 5 des insecticides naturels et des remèdes de grand-mère que vous pouvez utiliser dans votre logement pour vous débarrasser définitivement des cafards :

  • le vinaigre blanc : pendant plusieurs jours, nettoyez les bas de vos murs, votre sol, vos meubles et dans les lieux de passage des cafards avec du vinaigre blanc. L’odeur les chasse normalement assez rapidement ;
  • le bicarbonate de soude et le sucre : mélangez dans un bol du bicarbonate de soude et du sucre en poudre. Placez ensuite votre mélange dans des pièces chaudes et humides comme la cuisine et la salle de bain. Comme les cafards seront attirés par les deux, ils vont ingérer la mixture et être éliminés ;
  • le vin : autre piège pour éliminer les cafards, le vin sucré va les attirer dans votre récipient. Prévoyez un bocal assez haut afin qu'ils ne puissent pas en ressortir ;
  • l’huile essentielle d’eucalyptus citronné : au début d'une invasion, quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné sur des morceaux de papier pourront faire fuir les premiers arrivants ;
  • l’huile essentielle de lavande : parfaite également pour faire fuir les cafards, vous pouvez mettre 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de lavande sur des morceaux de coton. Disposez-les notamment dans vos placards pendant plusieurs jours en remettant de l'huile dessus au quotidien.

Les solutions... moins naturelles, mais efficaces !

  • le gel avec rémanence : produit anti-cafard moins naturel, il fait toutefois ses preuves et est assez réputé de nos jours. Très efficace et puissant, les cafards viennent en fait manger le gel anti-cafard et meurent au bout de quelques heures. La majorité des utilisateurs ont réussi à éliminer les cafards de chez eux au bout d'une semaine ;
  • les pièges à cafards : dans le commerce, il existe deux types de pièges : les pièges à glu et les pièges avec insecticide. Dans les deux cas, ce sont des petites boîtes à déposer au sol dans la cuisine, les pièces d'eau mais aussi dans les autres pièces de la maison. Le but ? Attirer tous les cafards dans les pièges et les enfermer.

Faire intervenir un professionnel

Si malgré les remèdes de grand-mère et les insecticides, l'invasion de cafards persiste, n'hésitez pas une seconde ! Faîtes appel à un professionnel de la désinsectisation qui dispose du matériel adapté.

Comptez en moyenne entre 50 € et 250 € en fonction de la quantité d'insectes et de la facilité d'accès pour une opération totale de désinsectisation.

La prise en charge par l'assurance habitation est très rare ! Cela sera donc dans la plupart des cas à votre charge !

Propriétaire ou locataire : qui a la charge de la désinsectisation ?

Conformément à la loi ELAN, un logement décent doit être dépourvu de toute « infestation d’espèces nuisibles et parasites ».

L'intervention d'un professionnel de désinsectisation doit donc être à la charge du propriétaire. Excepté si ce dernier prouve que la présence des cafards est due à un mauvais entretien du locataire !

Luko peut vous aider

Si vous avez souscrit une assurance multirisque habitation chez Luko avec la formule Esprit en Paix, on a une bonne nouvelle pour vous ! En effet, en cas d'invasions d'insectes, notre assistance anti-nuisibles prend en charge :

  • l'intervention à domicile d'un professionnel spécialisé à hauteur de 300 € ;
  • votre relogement d'urgence en cas d'impossibilité de dormir sur place en raison du traitement insecticide.

Voir aussi :

Puces de parquet : comment s'en débarrasser ?
Nid de guêpes : que faire ?
Comment gérer son dégât des eaux sans plombier ?
Comment se débarrasser des rats et des souris ?
Les traitements efficaces contre les punaises de lit
Que faire en cas de fissure de maison ?

FAQ : Questions fréquentes

  • Comment les cafards arrivent chez soi ?

    Murs fissurés, fenêtres ouvertes la nuit, vide-ordures, etc. Le cafard vient de l'extérieur et peut s’introduire facilement dans votre logement.

  • Qu'est-ce qui les attire ?

    Les cafards sont surtout attirés par la nourriture. Pensez donc bien à vider vos poubelles au quotidien, ne pas laisser traîner la vaisselle sale ou de la nourriture. N'oubliez pas de passer l'aspirateur et la serpillière pour éviter une invasion.

  • Quelles sont leurs cachettes préférées ?

    Les cafards (ou blattes) sont très friands des endroits chauds, sombres et humides comme la salle d'eau, la cuisine, les placards avec canalisations, l'arrière de vos appareils électroménager.

  • Pourquoi reviennent-ils sans cesse ?

    Tout est lié au cycle de reproduction : ils reviennent toujours car les cafards libèrent une oothèque (une poche d'œuf) avant de mourir pour se reproduire malgré tout. Si la nourriture est accessible, ils reviennent pour se nourrir.

  • Pourquoi ne faut-il pas les tuer ?

    Si vous les tuez, le risque est de disperser les œufs un peu partout. En effet, la femelle lâche sa poche à œufs avant de mourir. La sécrétion phéromones d'agrégation pourrait aussi attirer d'autres cafards.

  • Comment éviter qu'ils ne reviennent ?

    Pour éviter que les cafards reviennent, misez tout sur le nettoyage ! Prenez régulièrement le temps de dépoussiérer et désinfecter votre logement dans les moindres recoins ! Stocker votre nourriture dans des bocaux hermétiques !

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.