Les traitements efficaces contre les punaises de lit

Traitements mécaniques, thermiques ou chimiques : pour éradiquer les punaises de lit il existe de nombreuses solutions.

Obtenir mon prix

Vous essayez d'éradiquer des punaises de lit ? Cette tâche peut s'avérer être un défi compliqué à relever tant cet insecte est très difficile à faire disparaître à cause de son cycle de vie. Il peut vivre jusqu'à 24 mois et la femelle pond environ 5 à 15 œufs par jour pour un total de 200 à 500 œufs au cours de son existence. Découvrez notre sélection de traitements efficaces contre les punaises de lit, pour retrouver votre tranquillité !

Localiser l'invasion précisément et évaluer son ampleur

Pour localiser les nuisibles et évaluer l'ampleur de leur présence, inspectez minutieusement votre intérieur à la recherche de la présence des punaises de lit (individus ou déjections). Il y a 7 stades dans la croissance de cet insecte : les œufs, cinq stades larvaires (les larves mesurent entre 1,5 et 4,5 mm) et l'âge adulte avec une taille de 5,5 mm en moyenne pour le mâle et 6,5 mm pour la femelle.

Envie d'en savoir plus ? Découvrez nos astuces pour savoir comment reconnaître les punaises de lit.

Les punaises de lit ont des cachettes de prédilection. Elles détestent la lumière, qu'elle soit naturelle ou électrique, et prisent particulièrement l'humidité :

  • les plinthes et les lattes, le cadre en bois ou en métal de votre sommier ;
  • sous votre matelas et dans ses coutures ;
  • votre table de chevet, les armoires et les interstices du parquet de votre chambre ;
  • les tableaux et posters apposés au mur ;
  • l'intervalle entre les prises électriques ou les interrupteurs et le mur ;
  • les fissures dans le bois : lambris, poutres apparentes, etc ;
  • les espaces entre les plinthes : la face contre le mur ou celle contre le sol ;
  • le montant des portes.

Cette liste n'est pas exhaustive. Une inspection attentive de tous les recoins est nécessaire même les lieux les plus improbables ou exigus.

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

Les traitement naturels efficaces

Il existe des traitements naturels contre les punaises de lit que vous pouvez appliquer vous-même.

Effectuer un ménage en profondeur

Un ménage en profondeur constitue une action indispensable. Passez d'abord l'aspirateur en veillant à jeter le sac ou à nettoyer ensuite soigneusement les ustensiles pour être sûr qu'aucun nuisible n'y reste logé. Utilisez ensuite un nettoyeur vapeur en ajoutant dans l'eau un peu de vinaigre blanc qui constitue un désinfectant redoutable. Surtout si vous avez de la moquette et des tapis qui sont des lieux dans lesquels il est difficile de débusquer les nuisibles.

Lavez votre linge à 60°C minimum

Lavez l'ensemble du linge, des draps et des éléments de votre literie à 60° minimum et même à 90° si vous le pouvez. Un séchage au soleil est ensuite une solution à privilégier plutôt qu'au sèche-linge.

L'usage du froid ou de la vapeur chaude

En plus du lavage, vous avez aussi la possibilité de mettre vos vêtements au congélateur à -20°C et durant 72 heures minimum ou bien de traiter vos textiles, meubles, ou rideaux au moyen d'un nettoyeur vapeur à 180°C par exemple. Vous pouvez également recourir au fer à repasser avec une vapeur d'une température de 50°C minimum.

Se débarrasser des objets infestés

Pour vous débarrasser des objets infestés (vêtements, vieux meubles...) ne les mettez pas sur la voie publique car cela déplace le problème ailleurs. Privilégiez la destruction de vos effets personnels en déchetterie. Placez le textile dans des grands sacs poubelles. Une fois les objets déposés, aspirez également soigneusement votre véhicule pour être sûr qu'aucune punaise ne se soit échappée.

Le traitement par un professionnel

Le traitement par un professionnel contre les punaises de lit est souvent nécessaire, en plus des traitements mécaniques évoqués précédemment car l'espèce est très coriace. Si vous faites appel à lui pour l'ensemble du processus, il va d'abord vous proposer un traitement thermique comme celui que vous pourriez effectuer mais avec des méthodes plus élaborées comme la cryogénisation à froid ou le traitement thermique par canon à chaleur.

Un traitement chimique complémentaire souvent nécessaire

Le traitement chimique le plus classique consiste en l'utilisation d'insecticides. Soit par pulvérisation, soit par fumigation : dans ce dernier cas l'insecticide est diffusé sous forme de gaz ce qui est plus efficace puisque le produit s'introduit dans les moindres recoins. La nébulisation à froid peut aussi être employée. Il s'agit de la diffusion de fines gouttelettes du produit sous forme de brouillard.

Le principe actif des insecticides est efficace quinze jours. Pendant ce laps de temps toutes les punaises qui marcheront dans le produit vont mourir. Ce type de traitement implique de ne pas faire le ménage dans les lieux vaporisés. Il présente aussi une certaine toxicité : il faut quitter les lieux plusieurs heures et aérer abondamment. Vous devrez peut-être aller dormir ailleurs la première nuit. Evitez cette solution si vous êtes enceinte, avez des fragilités respiratoires, êtes asthmatique ou avez des enfants en bas âge.

Le professionnel habilité à manipuler les insecticides contre les punaises de lit doit être détenteur de la certification Certibiocide. Elle l'autorise à utiliser des produits biocides comme ceux contre les punaises de lit.

Combien cela coûte ?

En moyenne, il faut compter entre 200 et 700 euros pour un traitement contre les punaises de lit. Le prix d'un traitement contre les punaises de lit dépend de nombreux facteurs comme le type de traitement utilisé, la surface à traiter et le nombre de passages à effectuer. Pour les petits logements, les prestataires proposent souvent un forfait et un tarif au m2 pour les surfaces plus importantes.

Locataire ou propriétaire : qui paie la désinsectisation ?

La désinsectisation est souvent prise en charge par le locataire, à moins qu'il n'occupe le logement depuis moins d'un an. En effet, tout propriétaire est tenu de délivrer un logement décent qui ne présente pas de risques pour la santé ou la sécurité physique du ou des occupants. C'est la loi n° 2014-366 du 24 mars 2004.

Si vous habitez dans le logement depuis peu de temps et que le propriétaire n'a pas fait effectuer d'inspection pour détecter la présence de punaises de lit (et/ou qu'il ne peut en fournir la preuve), ce sera sans doute à lui de régler la note.

Quelle prise en charge par l'assurance habitation ?

La prise en charge du traitement des punaises de lit par les assurances habitation est très rare. Mais chez Luko, on a pensé à tout ! Si vous êtes assuré avec notre formule assurance multirisque habitation Esprit en paix, notre assistance anti-nuisibles prend en charge :

  • l'intervention d'un professionnel à hauteur de 300€ ;
  • l'hébergement à l'hôtel si votre logement est inhabitable en raison du traitement.

Les traitements préventifs

Vous avez déjà été victime d'une invasion et vous voulez éviter de revivre ce moment douloureux ou vous souhaitez simplement savoir comment éloigner les punaises de lit ? Découvrez les bons réflexes à adopter.

Les solutions préventives naturelles

  • un ménage régulier avec un lavage à haute température des draps et un nettoyage minutieux de votre aspirateur ;
  • investir dans une housse de lit et/ou de matelas en cas de longue période d'inoccupation de votre logement ;
  • la terre de diatomée : lorsqu'une punaise de lit entre en contact avec ce répulsif naturel, elle meurt ;
  • le clou de girofle incommode les insectes qui fuient les lieux où il est disposé ;
  • les huiles essentielles de menthe poivrée, de lavande, de girofle et de citronnelle constituent également d'excellents répulsifs. Vous pouvez les utiliser en vaporisation ou avec un diffuseur ;
  • le curcuma : si la punaise de lit l'ingurgite elle meurt ;
  • la vaseline sur les pieds de lit, canapé ou table de chevet empêchent les nuisibles de grimper : elles s'engluent dedans ;
  • l'isopropanol en vaporisation est également insupportable pour les punaises de lit. Il est toutefois à manier avec précaution : son odeur est forte et il faut absolument aérer un long moment avant de reprendre possession de la ou des pièces traitées.

Les précautions à prendre au retour des vacances

Si vous rentrez de vacances depuis une zone à risque, il y a des précautions particulières à prendre. En France, les régions les plus touchées par le phénomène sont le Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes et PACA. On les retrouve surtout en zone urbaine dans les hôtels, les auberges de jeunesse ou encore les trains de nuit.

Au retour, vérifiez minutieusement vos bagages et ne les posez pas sur votre lit ou sur un fauteuil. Examinez l'ensemble de vos effets personnels et lavez tous vos vêtements à 60 °C en les faisant sécher, si possible, au grand soleil en extérieur. Passez l'aspirateur dans toutes les valises en jetant le sac de l'aspirateur dans une poche poubelle bien fermée. Si vous avez voyagé en voiture, inspectez aussi les sièges et les recoins et offrez-lui une aspiration complète.

Voir aussi :

Nid de guêpes : qui contacter ?
Éliminer cafards et blattes définitivement : mode d'emploi
Puces de parquet : comment s'en débarrasser ?
Mérule : quelle indemnisation par l'assurance habitation ?
Insectes xylophages : comment s'en débarrasser ?
Termites dans la maison : que faire ?

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.