Qu’est ce que l’assurance IARD ?

Assurance IARD : définition, types de contrat, public concerné et prix.

Obtenir mon prix

Assurance habitation, assurance auto, assurance deux-roues : vous avez certainement déjà souscrit à l’un de ces contrats. Saviez-vous qu’ils faisaient partie de ce que l’on appelle les assurances IARD (Incendies, Accidents et Risques Divers) ? Ces assurances ont la particularité de couvrir des biens. On fait le point sur les différentes assurances IARD et leur utilité !

Qu’est-ce que l’assurance IARD ?

L’assurance IARD est, par définition, un contrat d’assurance qui protège un bien matériel : une maison, un appartement, une voiture, une moto ou même une trottinette électrique ou un bateau.

Selon les garanties souscrites, les biens assurés avec un contrat IARD peuvent être couverts contre des dommages grâce à la garantie incendie, une garantie catastrophe naturelle, la garantie vol ou encore la garantie dégât des eaux par exemple.

À l’inverse des assurances santé, accidents de la vie ou assurances crédit immobilier, les assurances IARD couvrent principalement un bien et non une personne !

La couverture des biens étant nécessaire, mais pas toujours suffisante, il n’est pas rare que les assurances IARD soient enrichies de certaines garanties protégeant les souscripteurs ou leurs proches. C’est le cas avec la garantie responsabilité civile incluse dans les contrats multirisques habitation, ou la garantie conducteur de l’assurance auto.

À qui s’adresse ce type de produit d’assurance ?

Les assurances IARD s’adressent majoritairement aux particuliers souhaitant couvrir leur véhicule ou leur logement contre les risques du quotidien.

Toutefois, les professionnels sont également concernés par les assurances IARD ! En effet, une assurance dommages aux biens est indispensable pour couvrir un local professionnel, un stock de marchandise, des machines ou des outils de travail, mais également une flotte de véhicules d’entreprise par exemple.

En résumé, les particuliers comme les entreprises ne peuvent pas faire l’impasse sur les assurances IARD pour protéger leurs biens.

Les différents types d’assurances IARD

Il existe un grand nombre d’assurances IARD, tant pour les particuliers que pour les professionnels. En voici quelques exemples :

  • L’assurance multirisque habitation ;
  • L’assurance immeuble ;
  • L’assurance multirisque professionnelle ;
  • L’assurance automobile ;
  • L’assurance bateau de plaisance, bateau à moteur, jet-ski ;
  • L’assurance deux-roues : moto, scooter, vélo ;
  • L’assurance NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels) ou EDP (Engins de Déplacement Personnel) : trottinette électrique, hoverboard, gyroroue, etc. ;
  • L’assurance appareils nomades : smartphone, ordinateur portable, tablette ;
  • L’assurance perte d’exploitation.

L’assurance IARD est-elle obligatoire ?

Selon votre situation, plusieurs assurances IARD peuvent être obligatoires. C’est le cas par exemple de l’assurance habitation : tous les locataires doivent souscrire un contrat avec au minimum une garantie risques locatifs !

Pour les propriétaires (occupants ou bailleurs), l’assurance habitation n’est obligatoire que si le logement est situé en copropriété (un appartement dans un immeuble par exemple), et doit comporter au minimum une assurance responsabilité civile. Il n’est pas obligatoire d’assurer ses biens, mais attention, car en cas de sinistre tous les frais seront à votre charge.

Concernant l’assurance auto, elle est également obligatoire pour tous : pour pouvoir circuler, vous devez impérativement souscrire un contrat avec une garantie responsabilité civile. Il en est de même pour les assurances deux-roues, ainsi que pour les assurances trottinettes électriques ou NVEI.

Bon à savoir : les bateaux n’étant pas considérés comme des engins terrestres à moteur, l’assurance n’est pas obligatoire. Elle reste toutefois vivement conseillée !

L’assurance copropriété est elle aussi obligatoire : elle doit contenir une garantie responsabilité civile pour couvrir les copropriétaires en cas de dommages causés à autrui, mais il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance dommages aux biens. Cependant, ces deux garanties sont généralement incluses dans la majorité des contrats.

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

L’assurance IARD chez Luko

Chez Luko, on vous propose différentes assurances IARD pour couvrir vos biens. Leur point commun ? Tous nos contrats sont simples et transparents, au juste prix, avec une souscription en 2 minutes 100 % en ligne !

  • L’assurance habitation : à partir de 3,30 € par mois pour les appartements et 11 € par mois pour les maisons, notre multirisque couvre votre logement et vos biens contre les risques de la vie courante (incendie, dégât des eaux, bris de glace, etc.). De nombreuses options sont disponibles pour personnaliser votre contrat selon vos besoins ! Pour rappel, l’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires, ainsi que pour les propriétaires d’un bien en copropriété.
  • L’assurance résidence secondaire : dès 12,70 € par mois, nous couvrons votre maison de campagne, votre résidence côtière ou votre chalet à la montagne, que vous soyez présent ou non. Si elle n’est pas obligatoire, l’assurance résidence secondaire est fortement recommandée pour être couvert en cas de vol ou de catastrophe naturelle.
  • L’assurance copropriété et immeuble : obligatoire pour toutes les copropriétés, elle couvre non seulement le bâtiment, mais également les parties communes. À partir de 306 € par an, Luko couvre votre immeuble en monopropriété ou copropriété contre les incendies, les dégâts des eaux, les effondrements et même le vandalisme et les graffitis. Vous avez un syndic bénévole ? Bonne nouvelle, nous couvrons également sa responsabilité civile !
  • L’assurance propriétaire non-occupant : également obligatoire pour les biens situés en copropriété, notre contrat PNO couvre votre bien locatif à partir de 4,90 € par mois. Vous êtes assuré contre les dégâts des eaux, les incendies ou encore les dommages électriques, que votre logement soit occupé ou non.
  • L’assurance trottinette électrique : à partir de 3,30 € par mois, elle vous protège en cas de dommages causés à un tiers, mais également en cas de vol, de catastrophe naturelle, ou de dommages causés par une collision. En bonus, notre contrat couvre également les autres NVEI, comme les hoverboards ou les gyropodes ! Pour rappel, l’assurance trottinette est obligatoire pour tous les modèles électriques !

Voir aussi :

La notion d'opposabilité aux tiers en assurance
Qu'est ce que la responsabilité civile vie privée ?
La franchise du contrat d'assurance
L'assurance habitation en cas de déménagement
Comment comparer les offres d'assurance habitation ?
Quelle assurance pour une location saisonnière ?

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.