Combien de temps pour recevoir un rapport d’expertise assurance ?

Il n’y a pas de délai légal pour recevoir le rapport d’expertise de l’expert en assurance après un sinistre habitation…

Obtenir mon prix

Après avoir déclaré votre sinistre, un expert est passé pour vérifier les faits, déterminer la cause et les dégâts subis ? Vous vous demandez maintenant quels sont les délais pour obtenir une réponse ? On vous dévoile en toute transparence quels sont les délais pour recevoir un rapport d’expertise assurance et faire avancer votre dossier !

La durée moyenne de réception du rapport de l’expert d’assurance

Malheureusement, de nos jours, les experts d’assurance n’ont pas de délai à respecter pour rendre leur rapport. En effet, ce point est mal fixé par la loi.

Le délai d’intervention de l’expert d’assurance peut donc varier fortement. Cependant, toutes les sociétés d’assurance confondues font généralement intervenir leur expert sous 15 jours après la survenance du sinistre. Par la suite, il délivre son rapport d’expertise en moyenne sous 30 jours après la date de l’intervention.

Il met du temps à rendre son rapport car de nombreux éléments sont à prendre en considération pour déterminer le chiffrage des dommages subis, mais également pour trouver la cause réelle du sinistre.

Et chez Luko ?

Dans la majorité des cas, vous recevez le rapport sous 10 jours après l’intervention de notre expert.
Notez toutefois que certains sinistres nécessitent un plus de temps que d’autres pour être évalués, c’est pour cela que la moyenne globale chez Luko est de 20 jours entre la date de l'intervention et la remise du rapport.

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

Une durée variable selon le type d’expertise nécessaire

  • Expertise à distance (EAD) : si le montant de l’indemnisation peut être déterminé par visioconférence, l’expert ne se déplace pas. Ce type d’expertise permet à l’expert d’intervenir sur des délais très courts, c’est le plus simple et le plus rapide. Chez Luko, l’expert d’assurance, intervenu à distance, rend son rapport d’expertise en 48 heures.
  • Expertise sur pièces (ESP) : sans visite, ni visio-conférence, cette expertise se fait sur pièces. Concrètement ? Il vous suffit d’envoyer tous les documents nécessaires sur vos biens sinistrés (facture, certificat d’authentification, photos, etc). Pour recevoir votre rapport d’expertise, les délais sont moyens. Il faut en effet laisser le temps à l’expert pour traiter et valider tous les documents avant d’évaluer votre chiffrage.
  • Expertise sur site (ESS) : sans surprise, c’est ce type d’expertise qui demande des délais plus longs de mise en place et de traitement. Ici, l’expert va se déplacer sur les lieux du sinistre pour constater et chiffrer les dommages. L’expertise sur site est notamment préconisée dans le cas des sinistres assez importants (financièrement et matériellement parlant).

Vous avez le droit d’assister à l’expertise ! Si vous en avez la possibilité, nous vous le conseillons fortement.

Peu importe le type d’expertise effectué, il faudra patienter encore un peu après que votre assureur ait reçu le rapport de l'expert. En effet, il devra ensuite valider le chiffrage des réparations, et vous proposer une indemnisation.

Le rôle de l’expert d’assurance

L’expert d’assurance joue un rôle très important dans vos sinistres. Missionné par votre compagnie d’assurance, il va définir au plus juste le montant que doit vous indemniser votre assureur suite aux dommages que vous avez subis.

L’assureur ne missionne pas un expert pour chaque sinistre. Par exemple, en assurance habitation, le seuil d’intervention est généralement fixé à 3 000 €. Pour un dégât des eaux, l’expert sera appelé plutôt à partir de 1 600 €.

Pour calculer votre remboursement, l’expert d’assurance va prendre plusieurs éléments en compte. Il va ainsi :

  • déterminer les circonstances exactes du sinistre (ce qui l’a causé, quand, comment, …) ;
  • juger la véracité des faits que vous avez déclarés ;
  • identifier et contrôler les biens qui ont été endommagés, détruits ou volés ;
  • déterminer la valeur et la vétusté des biens concernés (pensez à bien fournir tous les justificatifs que vous avez en votre possession afin d'être le mieux remboursé possible : facture d'achat, certificat d’authentification, facture de réparation, garantie, photos, … seront nécessaires) ;
  • préconiser des mesures pour la remise en état, s’il y a lieu.

Vous l’aurez compris, son rapport d’expertise est très complet et demande du temps. C’est pour cela qu’un certain délai est nécessaire entre sa visite et la remise de son rapport.

Une fois son rapport rédigé, l’expert va alors le transmettre à l’assureur. Ce dernier se basera ensuite sur les conclusions du rapport d’expertise pour vous proposer un montant d’indemnisation.

Si la décision émise par l’expert d’assurance ne vous convient pas, pas de panique ! Vous pouvez demander une contre-expertise, afin de faire réévaluer vos dommages et redéterminer le montant de votre indemnisation par un expert d’assuré. Notez par contre que les frais liés à ce second expert seront à la charge de l’assuré lui-même (mais ils peuvent être partiellement ou entièrement pris en charge si la garantie honoraires d’expert est incluse au contrat d’assurance).

Suite à ses deux expertises, vous pouvez toujours être en désaccord avec votre assurance. Dans ce cas-là, un troisième expert peut être missionné pour rédiger un nouveau rapport et tenter de proposer une solution à l’amiable avant que l’affaire soit portée devant un tribunal. Ses honoraires seront alors partagés entre l’assureur et l’assuré.

Questions fréquentes

  • Combien de temps pour recevoir le rapport de l’expert ?

    Comptez en moyenne 30 jours après le passage de l’expert d’assurance pour obtenir votre rapport. Chez Luko, comptez 48h pour les expertises à distance et moins de 10 jours dans la moitié des cas pour une expertise sur site.

  • Qui reçoit le rapport d’expertise ?

    C’est l’assureur qui reçoit directement le rapport d’expertise. Il peut être communiqué à l’assuré, à sa demande.

  • L’expert d’assurance intervient-il dans tous les cas ?

    Non, l’intervention d’un expert d’assurance n’est pas obligatoire. Cela dépend du montant des dommages subis et du type de sinistre.

  • Peut-on demander une contre-expertise ?

    Oui, c’est tout à fait possible ! Notez toutefois que la contre-expertise se fera aux frais de l’assuré (la garantie honoraires d’expert, si elle est incluse au contrat d’assurance, peut couvrir tout ou partie de ces frais).

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.