Les recommandations en cas de fortes chaleurs

Nos conseils pour anticiper et mieux supporter les vagues de chaleur

Obtenir mon prix

De plus en plus fréquents et précoces, les pics de chaleur ont tendance à malmener notre organisme. Les températures élevées qui persistent parfois pendant plusieurs jours imposent de prendre des précautions pour limiter les risques de déshydratation. Alors, pour vous aider à éviter la « surchauffe » et mieux supporter ces épisodes de canicule, voici quelques recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs.

Ce qu’il faut absolument éviter lors de fortes chaleurs

Lors d’épisodes de canicule, il est essentiel de se ménager et de prohiber certaines pratiques :

  • limitez au maximum votre consommation d’alcool et de caféine qui favorisent la déshydratation ;
  • abstenez-vous de faire du sport au-delà de 30°c ;
  • ne jeûnez surtout pas et veillez à manger en quantité suffisante ;
  • évitez de consommer des aliments trop riches qui obligent le corps à puiser dans ses réserves d’énergie lors de la digestion.

Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

Comment protéger son habitation en cas de fortes chaleurs ?

Une bonne protection contre la chaleur passe avant tout par une bonne isolation de son habitation. Pour cela, il existe de nombreuses solutions pour conserver un maximum de fraîcheur à l’intérieur de son logement.

Bien se préparer en amont

Avant que les grosses chaleurs ne s’installent, il est judicieux d’anticiper et de s’organiser un minimum. Voici quelques préconisations qui peuvent s’avérer utiles le moment venu :

  • faire une liste des points fraîcheur situés à proximité de votre domicile (parcs, piscines, bibliothèques, musées, cinémas, centres commerciaux, etc.) ;
  • vérifier que les volets et/ou les stores sont utilisables et en bon état ;
  • prévoir un système permettant d’étendre un linge humide devant les fenêtres pour refroidir l’atmosphère ;
  • agrémenter votre intérieur de plantes pour bénéficier d’une climatisation naturelle ;
  • s’équiper d’un climatiseur ou à défaut d’un ventilateur ;
  • investir dans des draps en percale de coton ou lin qui réduisent la transpiration pendant la nuit ;
  • composer un kit anti-canicule (brumisateur, éventail, thermomètre médical, etc.) ;
  • acheter des bacs ou des sacs de glaçons.

Agir au quotidien

Pour votre bien-être et celui de votre entourage, il est essentiel d’adopter de bons réflexes quand le thermomètre commence à grimper :

  • fermez les volets et fenêtres en journée et aérez à la nuit tombée ;
  • laissez si possible toutes les fenêtres ouvertes durant la nuit pour créer un courant d’air ;
  • limitez au maximum l’utilisation des appareils électro-ménagers produisant de l’air chaud (four, plaques de cuisson, etc.) ;
  • prenez des nouvelles de vos proches et voisins chaque jour, particulièrement s’il s’agit de personnes isolées ou fragiles.

Comment éviter la déshydratation liée à la chaleur ?

Boire beaucoup et régulièrement

Il est impératif de boire au minimum 1,5 litre d'eau par jour et au moins 2 litres si le thermomètre monte au dessus de 30°c. Voici quelques astuces pour rester bien hydraté en cas de canicule :

  • buvez un verre d’eau au réveil et un verre d’eau au coucher ;
  • ajoutez des glaçons dans chacune de vos boissons ;
  • buvez à la paille pour absorber de plus grandes quantités ;
  • aromatisez votre eau avec de la menthe, du citron ou de l’orange ;
  • téléchargez une application sur votre smartphone comme Plant Nanny ou Water Time pour vous inciter à boire plus d’eau et surveiller votre hydratation.

Maintenir son corps au frais

Pour éviter de trop transpirer ou rafraîchir son corps, il est conseillé :

  • de porter des vêtements amples, de préférence en coton et de couleur claire ;
  • d’avoir toujours à portée de main un brumisateur ;
  • de se doucher à l’eau fraîche matin et soir ;
  • de se reposer dans un lieu frais aux heures les plus chaudes, soit entre 12h et 16h.

Adapter son alimentation

L’alimentation joue un rôle important pour aider notre organisme à mieux résister en cas de fortes chaleurs. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas recommandé de manger moins mais plutôt de manger mieux en modifiant son régime alimentaire :

  • limitez votre consommation de protéines animales, particulièrement la viande rouge, qui demandent plus d’énergie pour la digestion ;
  • évitez les aliments diurétiques comme le fenouil, l'artichaut ou l'asperge, qui accélèrent l’élimination de l’eau dans votre organisme ;
  • consommez des fruits et légumes riches en eau : melon, pastèque, fraise, concombre, tomate, courgette, etc.
  • privilégiez les plats froids : salades, gaspachos, taboulés, tartares de poisson, etc.
  • profitez-en pour déguster des sorbets glacés.

Les signes d’une déshydratation

Si vous ressentez l’un des symptômes suivants, cela signifie que votre organisme commence à souffrir de la chaleur :

  • des crampes dans les jambes, les bras, les fessiers ou le ventre ;
  • des maux de tête ou des nausées suite à une exposition au soleil ;
  • fatigue, faiblesse ou difficultés inhabituelles à dormir.

Par conséquent, il est impératif de réagir immédiatement pour éviter que les symptômes ne s’aggravent :

  • hydratez-vous ;
  • allez vous reposer dans un endroit frais ;
  • aspergez-vous d’eau ou prenez une douche fraîche ;
  • appelez un médecin si les symptômes persistent au-delà d’une heure.

Qui prévenir en cas de malaise ?

Si vous êtes victime d’un coup de chaleur ou que vous voyez une personne victime d’un malaise, contactez sans plus attendre les secours : le 15 pour le Samu ou le 18 pour les pompiers.

Voir aussi :

Les principales causes d’incendie domestique
13 choses à faire avant de quitter votre logement pour les vacances
Entretien de la maison : la checklist ultime
Prévenir les intoxications au monoxyde de carbone
Réparations locatives : les travaux d'entretien à la charge du locataire
Détecteur de fumée obligatoire : ce que dit la loi

Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.