Louer sans garant avec un CDI : comment faire ?

Louer sans garant en étant en CDI c'est possible, découvrez comment !

    Louer un logement sans avoir de garant peut être un obstacle pour de nombreuses personnes. Cependant, si vous avez un contrat à durée indéterminée (CDI), il est parfois possible de louer un logement sans garant en présentant certaines garanties aux propriétaires. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment !

    Présenter des garanties solides

    Il n’est pas obligatoire d’avoir un garant et pourtant la majorité des propriétaires l’exige pour se couvrir en cas d’impayés. Alors, si vous n’avez pas trouvé de garant dans votre entourage, il va falloir présenter des garanties et des références solides. L'objectif : convaincre le propriétaire de vous faire confiance.

    Vous devrez donc préparer un dossier complet qui atteste de votre situation financière et professionnelle. Les propriétaires voudront être rassurés quant à votre capacité à payer le loyer chaque mois. Le dossier doit donc inclure les éléments suivants :

    • Votre contrat de travail à durée indéterminée (CDI).
    • Vos trois dernières fiches de paie.
    • Votre avis d'imposition.
    • Votre RIB.
    • Votre carte d'identité.

    Alors qu'il est généralement plus facile de louer un logement en gagnant 3 fois le montant du loyer, il vous faudra gagner encore plus pour rassurer les propriétaires, si vous n’avez pas de garant.

    N'hésitez pas à montrer que vous êtes fiable. Pour cela, vous pouvez fournir vos dernières quittances de loyer acquittées, une lettre de recommandation qui prouve que vous êtes un locataire sérieux et que vous êtes capable d’honorer vos engagements.

    Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

    Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

    La caution bancaire

    Vous avez une épargne de côté ? Bonne nouvelle, vous pouvez bénéficier de la caution bancaire. Le fonctionnement est assez simple : la banque va étudier votre situation financière et si votre profil répond à ses critères, elle pourra mettre en place un contrat de cautionnement. Vous devrez alors bloquer une somme convenue à l’avance sur un compte spécifique. À noter qu'elle ne sera utilisée que si vous ne réglez pas vos loyers ou vos charges.

    Pour mettre en place cette caution, la tenue de vos comptes devra être exemplaire : pas de dépassement de découvert ou de rejet de prélèvement.

    Les autres solutions

    La Garantie Loyers Impayés (GLI)

    Vous pouvez suggérer au propriétaire de souscrire à une Garantie Loyers Impayés (GLI). La GLI est une assurance payée par les bailleurs pour se couvrir contre les défauts de paiement de loyers. Pour qu'il puisse faire appel à ce type d'assurance, il faudra que vous répondiez à des critères de solvabilité comme être en CDI et/ou gagner 3 fois le montant du loyer.

    Le garant moral

    Bien souvent oublié, le garant moral peut être un atout pour votre dossier de location. Il s'agit principalement d'organisme privé comme Garantme ou Cautioneo, qui se porte garant pour vous moyennant le paiement d'une cotisation. Pour en bénéficier, il faudra bien évidemment répondre aux critères d'éligibilités.

    La Garantie Visale peut aussi être une option intéressante. Il s'agit d'un dispositif d'Etat, mis en place par Action Logement qui peut prendre en charge :

    • 9 mois de loyers impayés pour un logement social loué par un alternant ou un étudiant ;
    • 36 mois de loyers impayés dans le parc privé.

    Questions fréquentes

    • Est-il possible de louer sans garant quand on a un CDI ?

      Oui, il est possible de louer sans garant avec un CDI. Cependant, cela dépend de la volonté du propriétaire et de votre solvabilité. Avoir un CDI est un atout, mais ce n'est parfois pas suffisant. Le propriétaire peut en effet exiger tout de même un garant pour se protéger contre les risques d'impayés.

    • Comment louer sans garant avec un CDI ?

      Pour louer sans garant, préparez un dossier solide avec toutes les pièces justificatives qui prouvent votre capacité à assumer le paiement des loyers. Recherchez des logements avec des propriétaires particuliers plus flexibles sur les garanties demandées et plus sensibles à votre situation. Proposez une caution bancaire ou une assurance loyer impayé si cela est possible pour vous.

    • Comment trouver un garant ?

      Demander à un membre de votre famille ou à un ami proche de se porter garant pour vous. Vous pouvez également faire appel à une société de cautionnement qui se portera garant moyennant une cotisation annuelle ou vérifier si vous êtes éligible aux dispositifs d'aide pour les locataires, tels que Visale.

    • Qui peut se porter garant ?

      Pour se porter garant, une personne doit être majeure et solvable, c'est-à-dire avoir des revenus suffisants pour couvrir les loyers en cas de défaillance du locataire. Elle doit gagner à minima 3 fois le montant du loyer. Il est préférable qu'elle ne soit pas déjà garante pour un autre locataire pour éviter de fragiliser sa stabilité financière.

    Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.