Combien peut on emprunter avec un salaire de 2000 euros ?

Tous nos conseils pour calculer votre capacité d’emprunt avec 2000€ de salaire.

    Tant que vos revenus sont stables et fixes, il est toujours possible de contracter un emprunt bancaire. Avec un salaire de 2000 euros, vous pouvez déjà obtenir un prêt immobilier conséquent ! Calculons ensemble le montant auquel vous pouvez prétendre, et faisons le tour des astuces à connaitre pour augmenter votre capacité d’emprunt.

    Taux d’endettement maximum pour un salaire de 2000 euros par mois

    Pour éviter les situations de surendettement, le Haut Conseil de Stabilité Financière a fixé un taux d’endettement maximum de 35% pour tous les particuliers souhaitant souscrire un crédit.

    Cela signifie simplement que le montant mensuel alloué au remboursement d’un crédit - assurance de prêt comprise - ne peut pas dépasser un tiers de vos revenus nets (salaires, revenus locatifs, pensions d’invalidité, etc.).

    Pour un salaire de 2000 euros net (soit 2564 euros net par mois, et 24000 euros brut par an), le taux d’endettement correspond donc à 700 euros : c’est le montant maximal que vous pourrez rembourser chaque mois à la banque sans mettre en danger vos finances.

    Les 65% restant constituent votre reste à vivre, soit 1300 euros. Cette somme doit couvrir vos courses alimentaires, le carburant de votre véhicule, vos factures et vos abonnements, vos vêtements et ceux de vos enfants, etc.

    Prenez garde toutefois : 35% est le montant maximal autorisé, mais en réalité les banques privilégieront les emprunteurs présentant un taux d’endettement plus faible ! Elles ont ainsi l’assurance que vous êtes en capacité de subvenir à vos besoins tout en remboursant vos mensualités, ce qui diminue les risques d’impayés.

    Vous souhaitez recevoir nos conseils et bons plans ?

    Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de Luko dans votre boîte mail.

    Exemple d’emprunt avec 2000 euros

    Pour y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif du montant maximum qu’il est possible d’emprunter avec un salaire de 2000 euros par mois. Évidemment, plus la durée de remboursement est longue, plus votre capacité d’emprunt augmente !

    Ces données sont calculées grâce au taux d’endettement qui définit la mensualité maximale que vous pouvez allouer à un prêt. Il vous suffit ensuite de multiplier cette mensualité par le nombre de mois pendant lesquels vous allez rembourser votre emprunt.

    Emprunt maximal avec un salaire de 2000 euros

    Durée du crédit Taux moyen* Emprunt maximum sans apport

    10 ans

    1,80%

    72 000 €

    15 ans

    1,85%

    104 000 €

    20 ans

    2,15%

    128 000 €

    25 ans

    2,25%

    151 000 €

    *Taux moyens constatés en octobre 2022

    Les intérêts et l’assurance

    Tout crédit – hormis les crédits à taux zéro – entraine le paiement d’intérêts : c’est grâce à eux que les établissements bancaires se rémunèrent en grande partie. Le montant de ces intérêts est calculé grâce au taux appliqué par la banque à votre crédit : plus ce taux est élevé, plus les intérêts le seront également.

    Si vous avez un bon dossier, avec des revenus stables et une bonne situation professionnelle, le taux de votre crédit sera moindre. En revanche, un emprunteur ayant un profil plus compliqué, comme une santé fragile ou une situation financière précaire, représentera plus de risques pour la banque : le taux de son crédit sera donc plus élevé.

    Bon à savoir : les taux d’intérêt évoluent en général tous les trimestres, il est donc important de comparer plusieurs offres de prêt à des moments différents.

    Pour un emprunt sur une durée de 25 ans à un taux de 2,25% par exemple, un emprunteur aura en moyenne :

    • 3400 euros d’intérêts ;
    • 700 euros de mensualités de crédit ;
    • 151 000 euros de capacité d’emprunt sans apport personnel.

    En plus des intérêts, n’oubliez pas de prendre en compte le coût de l’assurance emprunteur ! Si l’assurance de prêt n’est légalement pas obligatoire, peu d’établissements bancaires accepteront de vous accorder un prêt sans elle.

    Selon votre profil, son prix peut représenter jusqu’à 30% du coût total d’un crédit immobilier, vous devez donc choisir votre contrat avec précautions. Grâce à la loi Lagarde de 2010, vous êtes libre de souscrire l’assurance de votre choix : vous n’êtes plus obligé de prendre celle que votre banque vous propose !

    En optant pour la délégation d’assurance – c’est-à-dire le fait de souscrire une assurance de prêt chez un assureur indépendant – vous pourrez économiser plusieurs milliers d’euros sur toute la durée de votre crédit.

    Pour prendre en compte à la fois le coût des intérêts et de l’assurance de prêt d’un crédit, pensez à comparer les offres en fonction de leur TAEG. Cet indicateur regroupe l’ensemble des frais d’un emprunt et facilite la mise en concurrence des contrats.

    Augmenter sa capacité d’emprunt

    Les montants donnés dans les exemples de cet article sont ceux d’un emprunt contracté sans apport. Toutefois, l’apport personnel est en réalité indispensable pour augmenter sa capacité d’emprunt !

    En règle générale, les établissements prêteurs exigent un apport d’au moins 10%, pouvant couvrir à minima les frais de notaires et les frais de dossiers. Si vos finances vous le permettent, ou si vous avez récemment hérité d’une somme conséquente, pensez à augmenter au maximum votre apport : 20 à 30% idéalement.

    Plus votre apport est élevé, plus les banques vous feront confiance et accepteront de baisser votre taux d’intérêt. Par ailleurs, la somme à emprunter sera moindre : vous paierez donc moins d’intérêts, mais également moins de mensualités d’assurance puisque le remboursement de votre prêt sera plus rapide.

    Vous l’aurez compris : l’apport personnel est très important si vous souhaitez négocier le taux de votre crédit ! Pour augmenter cet apport, pensez à emprunter à deux : les revenus du co-emprunteur seront pris en compte dans le calcul de votre capacité d’emprunt, vous pourrez donc bénéficier d’un financement plus élevé.

    Il n’est pas obligatoire d’être en couple pour emprunter à deux : vous pouvez tout à fait acheter avec vos parents (ou vos frères, sœurs, amis, etc.) et être l’unique propriétaire du bien. Le co-emprunteur n’est pas forcément coacquéreur.

    Enfin, si vous en avez la possibilité, privilégiez l’achat d’un bien immobilier neuf ou en VEFA plutôt qu’ancien. De cette manière, les frais de notaire seront moins élevés : 2 à 3% pour le neuf, contre 7 à 8% pour l’ancien ! Vous serez également exonéré de taxe foncière pendant deux ans.

    Attention, les chiffres mentionnés dans cet article sont donnés à titre d’exemple, à des conditions bien précises : taux d’intérêt moyen relevé en octobre 2022, dossier bancaire non personnalisé. Il est impératif de faire une simulation auprès d’un établissement bancaire ou d’un courtier pour connaitre sa capacité d’emprunt exacte.

    Cet article a été confectionné avec beaucoup de soin et d’attention par nos experts afin de vous offrir un éclairage sur le monde de l’assurance. Néanmoins, celui-ci n’a pas vocation à se soustraire aux conseils de professionnels juridiques et immobiliers.